Immobilier à Montréal : un marché de plus en plus favorable aux vendeurs

En 2018, le prix des Biens immobiliers à Montréal ainsi que les ventes résidentielles ont connu une forte progression comparée aux années passées. Selon la chambre immobilière du Grand Montréal, le marché a connu son meilleur mois de janvier en 8 ans.

Un marché où les prix grimpent

Dans la région montréalaise, la demande d’achat de Biens immobiliers est de plus en plus importante. Grâce à cette demande en hausse, le marché de la vente immobilière affiche des prix de plus en plus élevés selon le président du conseil d’administration du CIGM Mathieu Cousineau.

Conséquences de cette hausse, l’indice des prix de la propriété de la CIGM pour la région métropolitaine de Montréal a augmenté de 5,2 % en janvier comparé au prix de l’année 2017. Plus concrètement, le prix médian d’un duplex a enregistré une hausse de 8%, tandis que celui des maisons unifamiliales a gagné 6 %. Pour les maisons en copropriété, leur prix a augmenté de 3 %.

Vente en nette progression dans toute la région

Au-delà du prix, le secteur de la vente immobilière à Montréal et dans sa région a également connu une forte hausse du nombre de transactions. Les secteurs du Grand Montréal telles que les régions de St-Jean-sur-Richelieu ou encore de la Rive Sud ont ainsi connu une croissance respective de 31 % et de 22 %. À Montréal et à Laval, les ventes ont progressé de 11 %.

Parmi les propriétés immobilières les plus populaires, les copropriétés ont attiré les futurs acheteurs avec une croissance en hausse de 19 %.

Malgré une forte progression des ventes on a dénombré moins de vente sur le mois de janvier 2018 que le mois de janvier 2017. Le nombre d’inscription à la vente a reculé de 14 % ce qui s’explique notamment par la baisse du nombre de propriété à vendre dans la région montréalaise.

Sur le même thème

Comparer