Reinvinting Cities Montréal : un projet écologique primé

Reinvinting Cities Montréal : un projet écologique primé

Le lauréat de Réinventer Montréal est connu. Il s’agit du projet « Demain Montréal » qui propose la construction d’un complexe immobilier éco responsable de 250 unités de logement dans l’arrondissement dans la cour de la voirie de la Commune.

Un complexe en bois

Un chantier municipal situé entre l’autoroute Bonaventure et le canal de Lachine sera transformé en un exemple de ce que serait une ville écologique du futur. Ce projet baptisé « Demain Montréal » est le lauréat du concours Réinventer Montréal parrainé par Reinventing Cities, une initiative mondiale visant à encourager le développement immobilier durable sur des sites sous-utilisés dans 14 villes d’Auckland en Nouvelle-Zélande à Oslo en Norvège. C’est la mairesse Valérie Plante qui a annoncé le concept gagnant appuyé par la société immobilière Ivanhoë Cambridge, l’entrepreneur Pomerleau et le gestionnaire immobilier Cogir.

Il propose un complexe de tours à structures en bois à émissions de carbone positives comprenant 250 logements et des espaces de co-working au 987, rue de la Commune Ouest. Il comprendra une ferme intérieure qui produira 423 200 kilogrammes de nourriture chaque année, des ruches sur le toit, ainsi qu’un marché public pour les événements mettant en vedette des épiceries et des restaurants sans déchets. Le complexe propose également un verger. Les gratte-ciel construits en bois lamellé-collé (BLC) qui sont de grands panneaux de bois préfabriqués, ont une empreinte carbone considérablement plus faible et sont beaucoup plus légers que les bâtiments en béton.

Le projet encouragera le transport actif comme la marche et le vélo et permettra de collecter et de réutiliser les eaux de pluie. Les fenêtres à triple vitrage seront limitées à 35% des murs extérieurs pour éviter les pertes de chaleur, et les persiennes intégrées permettront d’économiser de l’énergie en détournant la lumière du soleil. Pour Valérie Plante, ce qui est intéressant dans le projet c’est sa situation géographique. Elle est d’avis que « Demain Montréal » répond aux critères du développement durable et s’intègre de manière exemplaire dans le tissu urbain. Au total, le site fait 9 000 m2. Concrètement, la ville vend le terrain au promoteur pour près de 4.3 millions de dollars. Ce dernier a 4 ans pour achever le projet sans quoi la propriété reviendrait à la mairie.

Des logements abordables

Le complexe aura 20 étages et une section de six étages. Ce sont les architectes ACDF Architecture / Gensler Architecture & Design Canada, et l’Office de l’éclectisme urbain et fonctionnel (OEUF) qui ont ont créé le projet. Le vice-président développement infrastructures publiques chez Pomerleau Pierre-Luc Dumas a indiqué que 150 millions de dollars seront consacrés pour la réalisation du projet. Il a tenu à préciser que le complexe comprendra des logements sociocommunautaires abordables bien qu’il n’est pas encore en mesure de parler des prix unités de logement. Il a toutefois indiqué qu’une partie du projet sera destinée à la location.

Lancé par le groupe de leadership sur le climat de C40 Cities, Reinventing Cities est un concours international qui encourage la création de projets innovants pour promouvoir une régénération urbaine neutre en carbone et résiliente sur des sites sous-utilisés. D’après une partenaire de C40, les bâtiments sont responsables de pratiquement la moitié des émissions de gaz à effet de serre dans les grandes villes. La mairesse de Montréal souhaite voir la réalisation d’autres projets de ce genre dans le futur. Elle a indiqué que la ville entend poursuivre ses efforts dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il faut savoir que Montréal est membre du réseau C40 depuis 2016. Valérie Plante a affiché ses ambitions de faire de la ville une agglomération intelligente et éco responsable. Il est à noter que 15 candidatures ont été soumises.

Sur le même thème

Comparer