Immobilier : le portefeuille de 125 millions de dollars de Luol Deng

Immobilier : le portefeuille de 125 millions de dollars de Luol Deng

Si Luol Deng a toujours eu des statistiques qu’on pourrait qualifier de respectables, c’est sur ses choix d’investissements immobiliers que l’ancien intérieur des Bulls se fait le plus remarquer avec un portefeuille de 125 millions de dollars. Il a investi dans 23 immeubles à Chicago.

Un joueur respectable …

Luol Deng a passé 15 ans dans la NBA et a toujours affiché des statistiques solides avec une moyenne de près de 15 points par matchs en carrière. L’intérieur de 34 ans, qui a joué pour les Minnesota Timberwolves la saison dernière, n’a jamais fait partie d’un 5 majeur, mais il a déjà été deux fois All-Star. C’est le genre de longue carrière qui peut être lucrative dans la NBA d’aujourd’hui, où le plafond salarial a explosé grâce aux droits TV qui ont triplé. Résultats, Luol Deng gagne sur le terrain 151 millions de dollars. Mais le basketteur d’origine soudanaise n’a pas attendu la fin de sa carrière pour penser à sa reconversion. Il a en effet investi dans l’immobilier presque dès son arrivée dans la ligue en 2004. Il s’est ainsi constitué un portefeuille impressionnant d’une valeur de 125 millions de dollars comprenant des hôtels, des centres de villégiature, des condos et des immeubles d’appartements.

Luol Deng fait partie d’une nouvelle génération de stars du sport qui exploitent leur renommée et leur fortune pour se lancer dans de nouvelles entreprises. Rien qu’en NBA, des joueurs comme Stephen Curry, Blake Griffin ou encore LeBron James ont lancé des sociétés de production cinématographique. Andre Iguodala et Kevin Durant ont investi activement dans le capital-risque. Comme Luol Deng, Carmelo Anthony et Derrick Rose se sont également engagés dans des transactions immobilières à grande échelle. L’immobilier n’est peut-être pas aussi sexy que les startups technologiques, mais les rendements potentiels peuvent être beaucoup plus lucratifs.

Luol Deng et Derrick Rose ont été les piliers des Chicago Bulls au début de la décennie. La dynastie naissante s’est cependant brûlé les ailes lorsque le meneur de jeu s’est blessé en 2012. Luol Deng a été échangé par Chicago en 2014 et Rose a été expédiée aux Knicks de New York deux ans plus tard.

Les deux hommes ont été réunis la saison dernière chez les Timberwolves et ont discuté de leur après-carrière. C’est ainsi que les deux hommes ont évoqué l’acquisition de trois sites comprenant 23 immeubles pour un coût de 25.6 millions de dollars à Chicago.

… investisseur hors pair

Né au Soudan, Luol Deng a vécu en Égypte et en Angleterre avant de déménager aux États-Unis pour jouer au basketball à l’âge de 14 ans. Après une année chez Duke, il a été sélectionné en 7e position à la draft de 2004. Il a commencé par investir en Afrique de l’Est et à Londres avant de placer son argent aux États-Unis sous la bannière de sa société, D3N9.

Luol Deng dit qu’il s’est appuyé sur des mentors tels que l’entrepreneur en immobilier Don Peebles et le PDG de JPMorgan Chase, Jamie Dimon. Par ailleurs, il a également su très bien s’entourer en enrôlant l’ancien banquier de Wall Street David Gross comme directeur des investissements de D3N9.

Malgré son salaire dans la NBA, Luol Deng est conscient que son avenir après le basket n’est pas sans risque. Un article de Sports Illustrated publié en 2009 révèle qu’environ 60% des joueurs NBA sont en faillite dans les cinq premières années qui suivent leur retraite. L’intérieur entend changer cette tendance en organisant un symposium sur l’immobilier destiné aux joueurs. Pour lui, c’est un moyen de faire connaitre l’immobilier aux joueurs pour qu’ils comprennent mieux ce type d’investissement.

Sur le même thème

Comparer