Wynwood, le cœur artistique de Miami

Wynwood, le cœur artistique de Miami

Il suffit parfois d’un éclair de génie pour qu’un quartier passe de l’ombre à la lumière. C’est le cas de Wynwood qui est tout simplement devenu un des meilleurs quartiers de Miami, si ce n’est le meilleur.

De ghetto à quartier artistique

En flânant dans les rues de Wynwood, il est difficile de croire qu’il y a encore quelques années, il s’agissait d’une zone industrielle malfamée. Ce quartier est situé au nord du centre-ville. Bien qu’il soit près du très huppé Design District, il était bel et bien un ghetto lugubre.

Peu de personnes n’ont osé s’y aventurer explique le chanteur Jorge Moreno qui détient aujourd’hui le Moreno’s Cuba au cœur de Wynwood, un bar qui reflète la métamorphose du quartier. Ce chanteur qui a été découvert par Madonna s’est vu décerné le Grammy du meilleur nouvel artiste en 2002 s’est au départ installé à South Beach avant de se laisser séduire par Wynwood.

D’après le responsable médias de l’office de tourisme de Miami, Suzie Sponder, ce sont les artistes qui ont redonné vie à ce quartier en y créant des galeries dans les anciens entrepôts. Les bâtiments abandonnés étaient des toiles sur lesquels les artistes pouvaient s’exprimer librement.

La transformation du quartier a surtout été accélérée par le promoteur Tony Goldman qui a senti tout le potentiel de Wynwood. Dans les années 2000, il décide d’investir dans le quartier en misant sur l’ambiance artistique underground qui y régnait.

Ainsi, il a laissé les artistes poursuivre leur œuvre, c’est ce qui a définitivement sorti Wynwood de l’ombre. Aujourd’hui, les murs du quartier, les Wynwood Walls, arborent plusieurs fresques de toutes les couleurs. Cela a attiré toutes sortes de personnes à l’instar de Jorge Moreno ou encore d’Alexis Jacot qui a créé le restaurant healthy Miam, dans le Wynwood building.

Une vingtaine de bars et de restaurants ont vu le jour, mais également des galeries d’art au nombre de 70 actuellement. Chaque 2e samedi du mois, les résidents et les touristes peuvent profiter gratuitement de l’événement Art Walk où les artistes peignent des œuvres en live.

Par ailleurs, le quartier change pratiquement de peau chaque année au moment de l’Art Basel où de nouvelles fresques sont peintes. Wynwood est tout simplement un endroit unique où le street-art est devenue roi. C’est sans surprise s’il est devenu le lieu le plus instagramé de Miami.

Rançon du succès, l’immobilier dans le quartier a flambé ces dernières années. Si cela fait l’affaire des businessmen, les artistes craignent que l’esprit Wynwood ne survive pas à cela.

Sur le même thème

Comparer