Titanpointe : l’énorme building de tous les secrets

Culminant à 168 m de hauteur et construite en 1974, l’AT&T Long Lines Building fait certainement partie des constructions les plus mystérieuses de la ville de New York. Une de ses particularités est que l’immense gratte-ciel ne comporte aucune fenêtre et la nuit venue reste complètement sombre.

Mystère et compagnie au cœur de New-York

Sorti tout droit d’un film d’espionnage, l’immense bâtiment qui se trouve dans le quartier de Tribeca situé en plein cœur de New York est composé de 29 étages et de 3 sous-sols. Sa principale spécificité est qu’il ne comporte aucune ouverture vers l’extérieur, du moins en ce qui concerne les fenêtres.

Autres spécificités architecturales, ses murs extérieurs sont composés de panneaux de béton précontraint recouvert de granit. Chaque étage fait plus de 5,5 m de haut et les dixièmes et 29e étage comporte des ouvertures pour la ventilation.

Ce qui entretient principalement la légende de cet immeuble, c’est sa conception puisqu’il peut supporter une explosion nucléaire et ses retombées tout en étant autosuffisant durant 2 semaines en conditions de guerre. L’immeuble a été conçu par l’agence John Carl warnecke et associés dans ce qu’on appelle le style brutaliste.

Un centre d’espionnage à la pointe de la technologie

Plus récemment, un journal d’investigation The Intercept a publié un article sur la véritable utilité de ce bâtiment. Il s’agirait ainsi d’un centre d’espionnage dissimulé baptisé Titanpointe utilisé par la NSA pour espionner des pays sous couverture du constructeur AT&T.

Les services secrets utiliseraient l’endroit pour exploiter des informations sur des appels téléphoniques, des fax et des données Internet. C’est le lanceur d’alerte Edward Snowden qui a principalement fournit les informations sur le sujet.

Selon les informations qui ont filtré, ce sont les communications entre les États-Unis, le FMI, la banque mondiale et au moins 38 autres pays qui ont transité par ce centre d’espionnage à la pointe de la technologie.

Sur le même thème

Comparer