Portugal : hausse soutenue des prix de l’immobilier

Portugal : hausse soutenue des prix de l’immobilier

On note une flambée des prix de l’immobilier au Portugal. Les Français sont particulièrement intéressés d’investir dans le pays.

10% de hausse en une année

Pour la Commission européenne et le Fonds monétaire international, ce qui se passe actuellement au Portugal est normal. Ces instances parlent d’effet de rattrapage. En 2017, les prix de l’immobilier ont progressé de 10%. Parallèlement à cela, le nombre de transactions a augmenté de 30.6% entre 2016 et 2017. Plus de 153 200 Biens immobiliers ont été vendus en 2017, soit 20% de plus qu’en 2016.

L’institution européenne estime que le marché se remet progressivement à l’équilibre après avoir connu des prix relativement bas les années précédentes. La correction se fait ainsi automatiquement. Le phénomène de rattrapage a donc commencé en 2017 d’après les conclusions du FMI qui a analysé l’évolution des prix de l’immobilier résidentiel de 40 villes. Parmi les capitales étudiées, Lisbonne est pourtant celle où les prix ont le moins augmenté.

Les investisseurs étrangers ont massivement animé le marché immobilier au Portugal, représentant 25% des immobiliers vendus. Sans surprise, Lisbonne et Porto sont les villes principalement ciblées avec 64.3% des transactions en 2017. En termes de chiffre d’affaires, la capitale lisboète truste 48.2% des 19 milliards d’euros brassées sur l’année.

Parmi les nationalités les plus actives, on retrouve les Français, les Brésiliens et les Britanniques. Les Français sont surtout séduits par Algarve. Située dans le sud du pays, cette région a représenté 9.4% des transactions et monte sur le podium des localités portugaises les plus dynamiques avec Lisbonne et Porto, considérées comme les moteurs du marché immobilier portugais.

D’après les analystes les prix vont continuer de progresser dans les prochaines années, mais cette fois à un rythme moins soutenu.

Sur le même thème

Comparer