Le chanteur Sting amasse une petite fortune dans la vente de son duplex new-yorkais

Le chanteur Sting amasse une petite fortune dans la vente de son duplex new-yorkais

Trois ans après avoir vendu son manoir londonien pour un bénéfice de plus de 15 millions d’€, le chanteur l’a fait de nouveau avec la vente de son appartement à New York, amassant au passage 2.300.000 € par an.

Un bijou new-yorkais

Sting, l’ancien leader du groupe de rock The Police, a vendu son appartement qui surplombe Central Park pour la somme de 44.700.000€. Après avoir été un simple anglais à New York (faisant allusion à sa chanson « Englishman in New York », sortie en 1988), il est devenu un des plus riches de la ville.

Si cette vente semble être une bonne affaire, ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il n’avait payé qu’un peu plus de la moitié de cette somme il y a à peine neuf ans lorsqu’il a acheté l’appartement. En 2008, Sting et son épouse Trudie Styler ont déboursé 23.500.000€ pour ce duplex de trois chambres de 510 m2. Il a réalisé un bénéfice de 21 millions d’€, qui représente 2.300.000 € par an. C’est le réseau Sotheby’s international Realty qui s’est chargé de la mise en vente.

Le duplex propose pratiquement deux appartements distincts. Le couple a fait appel à un célèbre décorateur pour l’agencement de l’intérieur. Résultat, le logement propose 3 chambres, une suite et un bureau. Il faut également compter 5 salles de bain, dont 2 avec une vue imprenable sur Central Park. Pour ce qui est de l’extérieur, le penthouse propose une terrasse de 40 m2 qui surplombe le parc new-yorkais.

Des investisseurs hors pair

Le couple est habitué des coups de maitre de ce genre. 2014, il avait vendu leur manoir londonien de 9 chambres pour environ 22.300.000€, une maison achetée en 2003 pour près de 6.70.000€, soit un bénéfice d’environ 15.600.000€, soit 3750€ par jour de propriété. Le manoir est situé dans un des quartiers les plus prestigieux de la capitale anglaise avec Downing Street et Buckingham Palace. Au cours de leurs 25 ans de mariage, Sting et Trudie Styler se sont constitués une fortune estimée à 270.500.000€ avec un portefeuille immobilier impressionnant dans plusieurs pays.

Leur résidence principale est le Lake House, un manoir du XVIe siècle du Wiltshire. Établie dans un domaine de 800 acres, la maison comprend même son propre studio d’enregistrement. Toutes les chansons de l’album Ten Summonerer’s Tales avec lequel Sting a remporté un Grammy ont été écrites et enregistrées là-bas.

Son tube de 1993 Fields Of Gold est d’ailleurs inspiré de la prairie de fleurs sauvages près de cette maison. Par ailleurs, le domaine comprend une ferme biologique. Les autres propriétés du couple ne sont pas en reste. C’est le cas du domaine Il Palagio, en Toscane d’une valeur de plus de 9.400.000€ et qui produit sa propre marque d’huile d’olive, de miel et de vin. La villa de 9 chambres Il Palagio peut également être louée, mais il faudra mettre le prix. Sur le site Web de la propriété, il n’y a pas de tarif, mais juste une légende qui indique que Il Palagio est une des villas les plus exclusives et les plus luxueuses de toute l’Italie.

Le chanteur met également en location sa maison de 7 chambres sur le front de mer à Malibu qu’il a acheté 4.500.000 € en 1988. Cette fois le prix est affiché : 160 000 livres par mois, soit environ 188.000€. La maison inclut entre autres une piscine, une salle de sport et une plage privée. Il est à noter que le couple a fait savoir qu’il ne pense pas léguer leur patrimoine à leurs 6 enfants pour les inciter à s’assumer !

Sur le même thème

Comparer