Texas, le sable de toutes les convoitises

Depuis 1 an, au Texas, on assiste à une nouvelle ruée qui fait le bonheur de milliers d’Américains. Le sable attire en effet des milliers d‘exploitants qui le revendent ensuite aux industriels du gaz de schiste pour la fracture hydraulique.

100 million d’euros pour 500 tonnes de sable par heure

Déjà défiguré par les puits de pétrole de gaz de schiste, le Texas vient de se découvrir une nouvelle passion pour le sable. Des mines de sable poussent ainsi comme des champignons dans la région. Par exemple, la mine Eldorado qui extrait 500 tonnes de sable par heure permettra d’apporter plus de 100 million d’euros par an. Une véritable mine au trésor lorsqu’on sait que le sable est vendu 25 dollars la tonne aux exploitants de pétrole de schiste.

Grâce à ce sable, le Texas connaît une nouvelle activité économique où la course est effrénée pour exploiter au plus vite les gigantesques carrières de sable.

Du sable pour du pétrole

Le sable texan est particulièrement adapté pour l’exploitation du pétrole de schiste. On l’utilise mélangé à des produits chimiques pour être propulsé dans le sol.

Dans ce sol qui se fractionne, le sable entre dans les fissures et les maintient ouvertes avant d’exploiter le pétrole. Le sable texan joue ainsi un rôle très important dans la fracture hydraulique qui consiste à injecter de l’eau dans le sol.

Mais ce n’est pas sans risques puisque les gigantesques mines de sable déversent de la poussière qui vient s’éparpiller tout autour de la région. Grâce à cette nouvelle richesse, le Texas attire des milliers de personnes en quête de fortune, mais aussi fait de nouveaux millionnaires surtout parmi les propriétaires terriens.

Sur le même thème

Comparer