Le succès de F1 Miami Festival fera-t-il pencher la balance ?

Le succès de F1 Miami Festival fera-t-il pencher la balance ?

Depuis quelques mois, l’idée d’un Grand Prix de Miami fait son bonhomme de chemin. Les instances de la Formule 1, le promoteur South Florida Racing et certains élus de la Floride négocient pour la tenue d’un second Grand Prix aux États-Unis en plus de celui d’Austin au Texas.

Les discussions vont bon train avec le Bayfront Park Management Trust, le propriétaire du site qui devrait accueillir l’événement. Le contrat annoncé est supposé durer 10 ans. Si tout se passe bien, le Championnat du monde pourrait avoir un nouveau rendez-vous dès la saison 2020.

Quoi qu’il en soit, le public floridien s’est déjà montré réceptif à la Formule 1 à en juger le succès du F1 Miami Festival qui s’est déroulé en marge du Grand Prix des États-Unis à Austin.

Les organisateurs ont en effet dénombré plus de 80 000 fans durant le show sur Biscayne Boulevard. Il s’agit d’un événement où les fans de la catégorie reine des sports-auto peuvent voir de très près des formule 1.

Ainsi, le public a notamment pu apprécier Jack Aitken au volant d’une Lotus E20 de la saison 2012, Patrick Friesacher dans une Red Bull RB7 de 2011 et le japonais Takuma Sato dans une Honda RA301 à moteur V12 de 1968, la même que  John Surtees a piloté.

Un double champion du monde était également de la partie, le temps de l’événement Emerson Fittipaldi s’est retrouvé derrière le volant de la McLaren M23 qui l’a sacré en 1974.

Sur le même thème

Comparer