New York : la maison de Conjuring bientôt ouverte au public

New York : la maison de Conjuring bientôt ouverte au public

Un couple d’Américains entend faire de la maison qui a inspiré le film d’horreur « The Conjuring » une attraction touristique d’ici la fin de l’année. Une nouvelle qui doit ravir les fans de la saga et les enquêteurs du paranormal en herbe.

Des phénomènes paranormaux

Dans la lignée de « l’Exorciste » ou de « Amityville », « The Conjuring » est devenu un classique des films d’horreur. Sorti en 2013, ce long-métrage réalisé par James Wan a été un succès aussi bien commercial que populaire. Il se base sur les enquêtes qu’ont effectuées Ed et Lorraine Warren dans une maison de Harrisville dans le Rhode Island. Cette maison vient d’être achetée par un couple d’Américains également passionné de phénomènes paranormaux, Cory et Jennifer Heinzen.

Plus exactement, il s’agit d’une ferme construite en 1736. Les faits relatés dans « The Conjuring » s’inspirent grandement de l’expérience de la famille Perron qui a acheté la ferme en 1971. L’auteure de roman paranormal Andrea Perron vivait dans la maison à l’époque. Elle a d’ailleurs tenu à rendre visite aux nouveaux propriétaires. Bien qu’elle ait vécu des expériences intenses dans la maison, elle s’est déclarée enthousiaste par le projet des Heinzen de l’ouvrir à tous.

En effet, alors qu’ils sont eux-mêmes en train d’enquêter sur les activités paranormales de leur nouvelle maison, Cory et Jennifer Heinzen entendent en faire une attraction touristique d’ici la fin de l’année 2019. Fasciné par les Warren, Cory a indiqué avoir été impatient de gérer cette propriété qu’il qualifie d’emblématique. Pour lui, la ferme de Harrisville est à la fois un morceau de l’histoire américaine et de l’histoire du paranormal en général. Le couple est en train de restaurer la maison et envisage de l’ouvrir au public pour partager cette expérience. Les Heinzen affirment d’ailleurs déjà avoir vécu des phénomènes paranormaux dans la maison avec entre autres des portes qui s’ouvrent toutes seules et des bruits.

Si Cory affirme ne rien ressentir de maléfique, il confirme toutefois une présence indiquant qu’il se passe beaucoup de choses dans la maison. Une aubaine pour cet enquêteur du paranormal depuis 10 ans. Il est à noter que toute la demeure est scrutée 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par des caméras. Andrea Perron est ravie de l’initiative des nouveaux propriétaires. D’après elle, les moyens déployés par les Heinzen apporteront des éléments de preuve pour confirmer et justifier l’histoire de sa famille. Pour cela, elle s’est dite particulièrement intéressée.

Les lieux de tournage de films d’horreur pour le tourisme

La ferme de Harrisville va rejoindre ainsi la longue liste des endroits dont les fans de film d’horreur peuvent visiter. On peut citer entre autres la forêt de Black Hill où a été tourné « Le Projet Blair Witch », un autre classique qu’on doit au duo Daniel Myrick et Eduardo Sanchez. Les visiteurs peuvent y faire des randonnées et des pique-niques.

Que dire de l’escalier de « L’Exorciste ». Dans ce film, le père Damien Karras, interprété par Jason Miller, se sacrifie en se jetant d’une fenêtre pour s’écraser contre un escalier extérieur. La scène a été tournée sur un escalier situé dans le quartier de Georgetown, à Washington. Une plaque commémorative y est déposée depuis 2015 par la ville, le faisant officiellement « Les escaliers de l’Exorciste ». Pour rappel, le film réalisé par William Friedkin est sorti en 1974.

Un autre endroit mythique des films d’horreur, l’Overlook Hotel où se déroule « Shining » de Stanley Kubrick. Sorti en 1980, il met en scène l’incontournable Jack Nicholson qui en perdant la tête devient une menace pour sa famille. Les plans extérieurs du film ont été tournés au Timberline Lodge, près du mont Hood, dans l’Oregon. Depuis 2016, l’hôtel accueille un festival de film d’horreur baptisé Overlook Film Festival.

Sur le même thème

Comparer