À la découverte d’Orlando, la capitale mondiale des parcs d’attractions

À la découverte d’Orlando, la capitale mondiale des parcs d’attractions

Située dans le sud-ouest des États-Unis, Orlando peut être considérée comme la principale ville mondiale des superbes attractions. Tout le monde connaît bien évidemment Disneyworld ainsi que l’Universal Orlando Ressort, mais d’autres attractions encore plus fameuses et plus surprenantes ont aussi fait leur apparition au fil des années.

L’histoire d’Orlando

Orlando au départ est une ville du sud des États-Unis où les colons arrivèrent du Nord au 19e siècle. L’activité principale était les ranches, les vaches et puis les orangers par milliers. En 1926, la ville subit une bulle spéculative et tout s’écroule alors qu’il y a encore quelques années de cela, la spéculation immobilière battait son plein.

Il faudra attendre 1965 pour que le génial Walt Disney, flairant la bonne affaire, investisse plus de 123 km carré de terre pour construire un des plus grands parcs d’attractions du pays avec Disney World. Bien évidemment le développement suit immédiatement et aujourd’hui la ville compte plus de 2,7 millions d’habitants.

La ville aujourd’hui est celle de tous les superlatifs. On n’y compte plus le nombre d’attractions spectaculaires tel que l’Hyper Coaster qui peut atteindre les 117 km heure de SeaWorld.

On a aussi le parc surréaliste de Holy Land Experience où on retrouve une copie « authentique » de l’arche d’alliance, des soldats romains ou encore Jésus le fils de Dieu qui baptise en live sur scène.

Pour les plus aventureux, le Centre spatial Kennedy invite les touristes à découvrir l’histoire de la conquête spatiale.

Mais la ville, c’est aussi ces nombreux marécages comme on peut en trouver chez Alligators Park Wild Florida ou encore chez son concurrent Gatorland qui permet de se frotter au plus féroce des reptiles : le crocodile.

Sur le même thème

Comparer