L’immobilier en forme dans la région PACA en 2018

En mars 2018, le Crédit Foncier augurait une bonne année 2018 en matière d’immobilier dans la région PACA. C’était à Marseille au moment du bilan de la banque pour l’année 2017 et les perspectives 2018.

Le mètre carré en hausse dans les zones littorales

Concernant l’année 2017, le nombre de transactions immobilières dans les 5 des 6 départements de PACA ont vu leur nombre  augmenter.

Une bonne nouvelle pour la région puisqu’en Provence, les transactions sont parties à la hausse de 18 %, quand dans le Var elles ont toutes dépassées les plus de 11%. Les Bouches-du-Rhône ont pris 6%, les Hautes-Alpes 3 et le Vaucluse 2%. La seule région qui a reculé est les Alpes-Maritimes où le volume des transactions a diminué de 5 points.

Concernant l’immobilier ancien, l’activité s’est principalement focalisée sur les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes et le Var. Dans les zones littorales, la hausse des prix a surtout concerné des villes comme Nice, Marseille et Aix-en-Provence. La hausse a été de 2 %. Dans les autres villes comme Menton, Monaco et Toulon les prix sont restés stables sur toute l’année.

14000 logements neufs vendus en PACA

L’activité immobilière a particulièrement été soutenue dans le neuf en 2017. Même si elle a été en baisse de 2,6 % par rapport à 2016 plus de 38000 logements ont été commencés.

Niveau prix, un appartement neuf en région PACA reste plus élevé en France. En outre, la croissance de 2017 a été motivé par un taux d’intérêt très bas, mais aussi par le prêt à taux zéro et le dispositif Pinel d’aide à l’investissement locatif

Sur le même thème

Comparer